Irina Lankova début a Wigmore Hall. Critique du concert dans Musical Opinion (UK)

Les débuts à Wigmore Hall de la pianiste russe Irina Lankova le 1er juillet a été marque par le programme combinant deux russes contemporains – Rachmaninov et Scriabine, avec Chopin – une unité juxtaposée, liée dans l’histoire de la musique à la figure de John Field. Irina Lankova, une artiste de grand talent, a commencé avec…

L’album de la semaine ****. Critique du CD Scriabine dans The Independent (UK)

Cette excellente pianiste russe présente une séquence des pièces de Scriabine pour illustrer sa progression du romantisme influencé par Chopin vers un total mysticisme, en assurant que cela a été son chemin à elle aussi. Mais même sans cette fondation idéologique, ce CD est particulièrement percutant: son toucher est véritablement poétique, elle travaille …